Système canadien d'information sur les feux de végétation

Méthode canadienne d'évaluation des dangers d'incendie de forêt (MCEDIF)

Sommaire

La Méthode canadienne d’évaluation des dangers d'incendie de forêt (MCEDIF) est une méthode nationale pour classer le risque d'incendie de forêt au Canada.

Le danger d'incendie de forêt est un terme général employé pour exprimer une diversité de facteurs dans les conditions de brûlage tels que la facilité d'allumage et la difficulté de contrôle. Les méthodes d'évaluation du danger d'incendie génèrent des indices qualitatifs ou numériques du potentiel d'incendie qui sont utilisés comme guides dans une grande variété d'activités de gestion des incendies de forêt.

La MCEDIF est en cours d'élaboration depuis 1968. En ce moment, deux sous-systèmes – la Méthode canadienne de l'indice forêt météo (IFM) et la Méthode canadienne de prévision du comportement des incendies de forêt (PCI) – sont couramment utilisés au Canada et sur la scène internationale.

Structure de la MCEDIF

Le diagramme suivant illustre les composantes de la MCEDIF. Le risque, la météo, les combustibles et la topographie fournissent les intrants nécessaires pour prédire les conditions météorologiques propices aux incendies forestiers, la fréquence des incendies ainsi que le comportement du feu. Des modèles d'humidité des combustibles sont en cours d'élaboration pour une diversité de types de peuplements canadiens. Utilisées de concert, ces méthodes prédisent le danger potentiel d'incendie à l'intérieur de la forêt.

Structure de la MCEDIF

Sous-systèmes de la MCEDIF Statut
Méthode canadienne de l'indice forêt météo (IFM) 4e édition publiée en 1984
Méthode canadienne de prévision du comportement des incendies de forêt (PCI) 1re édition publiée en 1992
Méthode canadienne de prévision de la fréquence des incendies de forêt (FOP) À l'étude(de nombreux projets régionaux en place)
Méthode annexe d'humidité des combustibles En élaboration
Dernière mise à jour :